PERTURBATION ENDOCRINIENNE

Des tests in vitro pour l’identification des perturbateurs endocriniens sont proposés par le laboratoire. Il s’agit de tests permettant de mettre en évidence des interactions avec les récepteurs hormonaux (œstrogènes, androgènes) ou avec la stéroïdogenèse : le test de stéroïdogenèse H295R, le test E-Screen, le test MDA-kb2 et les tests YES et YAS.

Le test de stéroïdogenèse H295R est réalisé selon la Ligne Directrice de l’OCDE n°456 sur la lignée cellulaire humaine de carcinome surrénalien H295R et permet de détecter les substances qui influent (induction ou inhibition) sur la production de testostérone et d’œstradiol.

Le test E-Screen est un test de prolifération cellulaire utilisant la lignée cellulaire humaine de carcinome mammaire MCF-7, dont la prolifération est œstrogéno-dépendante. Ce test permet de mettre en évidence une activité œstrogénique ou anti-œstrogénique.

Le test MDA-kb2 est un test d’activation transcriptionnelle faisant intervenir le récepteur des androgènes, réalisé sur la lignée cellulaire MDA-kb2. Il s’agit d’un test similaire au test AR STTA décrit dans la Ligne Directrice de l’OCDE n°458, réalisé sur une autre lignée cellulaire. Il permet de mettre en évidence une activité androgénique ou anti-androgénique liée à une interaction avec le récepteur des androgènes, grâce au gène rapporteur de la luciférase.

Les tests YES (Yeast Estrogen Screen) et YAS (Yeast Androgen Screen) (kit XenoScreen XL YES YAS, Xenometrix), réalisés sur levures, permettent de mettre en évidence des activités agonistes et/ou antagonistes des récepteurs des œstrogènes et des androgènes respectivement, grâce au gène rapporteur LacZ codant pour la β-galactosidase.

Plusieurs tests supplémentaires sont actuellement en cours de développement au laboratoire, en particulier le test AR STTA (lignée cellulaire AR-EcoScreen, OCDE n°458), le test TA ER (lignée cellulaire VM7-Luc-4E2, OCDE n°455) ainsi que des tests permettant l’étude des interactions avec les hormones thyroïdiennes.

Pour plus de renseignements : cliquez ici.